Print header
1 / 3
2 / 3
3 / 3
  • Vie quotidienne > démocratie locale

    démarche de démocratie locale

    Décider ensemble

    Circulation, stationnement, galets de la plage de Puys, débit Internet, conteneurs à déchets, aménagement de l’église du Pollet, avenir du pont Colbert ou du commerce local... À Dieppe, les habitants ont leur mot à dire ! À l’heure de la crise du politique, les élus municipaux ne se résignent pas à laisser les citoyens sans réponse ni possibilité d’intervention sur la chose publique. Loin de laisser aux élus et experts le soin de prendre les décisions, la Ville entend s'appuyer sur la participation citoyenne et l'expertise du quotidien. La Municipalité de Dieppe a donc placé la démocratie locale au cœur de son projet de manière volontariste. En effet, au vu de sa taille, la commune n'est soumise à aucune obligation réglementaire dans ce domaine puisque seules les communes de plus de 80 000 habitants sont obligées de créer des conseils de quartier.

    La démocratie locale vient en complément de la démocratie représentative portée par le conseil municipal. Dans le cadre du mandat qui leur est confié par les citoyens, les élus ont la responsabilité de définir les orientations politiques, de déterminer les moyens de leur mise en œuvre et d'ouvrir de nouveaux espaces de participation. Pour ce faire, ils s'appuient pleinement sur l'implication des citoyens, détenteurs de l'expertise d'usage, sur les services publics municipaux, détenteurs de l'expertise technique, sur les conseillers de quartier, interlocuteurs privilégiés de la municipalité et sur le tissu associatif, acteur essentiel du vivre ensemble.

    La démocratie locale à Dieppe vise à informer les habitants, mais surtout à organiser leur participation au débat, à la réflexion collective et à l'élaboration des réponses aux problèmes qui les concernent. Cette volonté prend trois formes qui peuvent être utilisées à des moments différents de l'action publique et de sa mise en œuvre : la consultation, la concertation et la co-élaboration.

    L’objectif est de favoriser l'exercice d'une citoyenneté active, véritable force de proposition, et pas seulement le devoir d'électeur.

    Télécharger la plaquette démocratie locale.

    Une charte rédigée par les habitants

    Concrètement, la démocratie locale est organisée autour de 5 périmètres de quartiers, de groupes de travail thématiques et de nombreuses rencontres de proximité, au plus près des projets, des lieux et des habitudes de vie.

    Son fonctionnement est défini dans une Charte de la Démocratie locale. La conception de cette charte a elle-même donné lieu à une démarche participative au travers d'entretiens, d'ateliers et d'un comité de rédaction composé de 15 habitants volontaires. Elle a été adoptée par le Conseil municipal de Dieppe le 2 octobre 2014.

    L'évaluation de la démarche prendra la forme d'Assises organisées tous les deux ans : en 2016 et 2018.

    Rendez-vous à l'automne 2016 !

    Contact

    La démarche de participation des habitants est mise en œuvre par le service Démocratie locale, situé au 24 rue des Maillots à Dieppe.

    Vous pouvez à tout moment contacter ou venir rencontrer Vincent Goupil (vincent.goupil@mairie-dieppe.fr – 02 35 06 61 08) et Bruno Le Marrec (bruno.lemarrec@mairie-dieppe.fr – 02 35 06 61 24)

    logo-facebook.png N'hésitez pas également à consulter et « aimer » la page Facebook « Démocratie locale - Ville de Dieppe », où vous retrouverez toutes les actualités, les rendez-vous, les projets...

  • Vie quotidienne > démocratie locale

    instances de démocratie locale

    Espaces de rencontres et de débats

    Qui fait quoi et où ? La démocratie locale s'organise autour d'instances conçues comme des espaces de rencontre, de discussion et de concertation.

    Conseils de quartier et conseils citoyens

    Les 5 conseils de quartier sont à la base de la démarche de démocratie locale. Composés chacun d'environ 20 habitants volontaires ou tirés au sort, ils se réunissent 3 à 4 fois par an pour évoquer tout projet qui concerne les aménagements et la vie du quartier.

    Les conseils citoyens ont été créés par la loi du 21 février 2014 pour associer les habitants des quartiers « prioritaires » (Val Druel, Neuville Nord et Bruyères / Ferme des Hospices) à l'élaboration et à la mise en œuvre des nouveaux Contrats de ville. À Dieppe, pour simplifier les choses, il a été décidé que les 3 conseils citoyens reprennent la composition des conseils de quartiers correspondants, élargis aux acteurs et associations de ces quartiers prioritaires.

    Assemblées de quartier

    Les assemblées de quartier sont des réunions ouvertes à tous les habitants, qui se tiennent une fois par an dans chacun des 5 quartiers. Elles rendent compte des travaux du conseil de quartier et abordent l'ensemble des sujets qui préoccupent les habitants. Les questions et remarques viennent alimenter un tableau de bord des services municipaux pour suivre leur instruction.

    L'observatoire des engagements

    L'observatoire des engagements est composé de représentants des 5 conseils de quartier, d'élus et de services municipaux. Son rôle est de mesurer point par point l'état d'avancement du projet municipal que les habitants ont choisi lors de l'élection municipale de 2014.

    Conseils thématiques

    D'autres instances, plus thématiques sont mises en place.

    le conseil de la culture est composé d'habitants avec lesquels la Ville veut partager les enjeux et la mise en œuvre d'une politique culturelle pour tou(te)s ;

    (déclaration de Fribourg)

    le conseil des aînés axe ses réflexions sur le bien-vieillir, l'accessibilité et l'animation ;

    (Site du réseau Ville amie des aînés)

    le conseil des enfants réunit des élèves d'écoles élémentaires élus par leurs camarades.

    (Site de l'ANACEJ)

    En fonction des besoins, des ateliers de ville thématiques peuvent être créés pour réfléchir à des sujets particuliers à l'échelle de la ville.

    Sur le terrain

    Pro-xi-mi-té ! C'est au plus près des problèmes que les meilleures solutions sont trouvées. L'action de la démocratie locale se joue donc au quotidien sur le terrain : visites de quartier, petites réunions, rencontres de terrain avec le Maire, sondages ou réunions de chantier permettent de partager concrètement avec les habitants les données d'un problème, la réglementation, la diversité et la complexité des solutions.

    L'objectif est de faire appel à « l'expertise d'usage » des habitants, pour construire, de façon durable et partagée avec les services et élus municipaux, les réponses aux problèmes qu'ils vivent.

  • Vie quotidienne > démocratie locale

    outils de démocratie locale

    La boîte à outils du citoyen

    Comment agir ? La démocratie locale propose une « boîte à outils » à la disposition des habitants pour faciliter leur implication.

    Fonds de participation des habitants

    Il permet de soutenir des initiatives et des actions de vivre ensemble et d'animation à Dieppe. Il prend la forme d'une aide financière aux petites associations ou aux habitants constitués en petits groupes, qui peut aller jusqu'à 2 000 euros pour créer un événement dans les quartiers. Contactez le service démocratie locale pour tout renseignement.

    Télécharger le dossier FPH

    Il existe également une « Bourse à projets Jeunes » pour soutenir les initiatives des 11-25 ans.

    Budget participatif

    Il finance des projets d'investissement, à l'initiative des 5 conseils de quartiers, pour améliorer le cadre de vie. Sur la base d'une enveloppe votée chaque année par le conseil municipal, ce sont les habitants des conseils de quartier qui vont apporter les idées et travailler avec les services municipaux sur de nouveaux aménagements : bancs, corbeilles, etc.

    Label « participation des habitants »

    Il marque l'engagement de la Ville de consulter des habitants sur un sujet ou un projet précis, à un stade ou à un autre de son instruction par les services municipaux.

    Alerte citoyenne

    Une idée, une proposition, une contestation…Avec l'alerte citoyenne, nouveauté de la Charte de la démocratie locale, les citoyens peuvent pétitionner afin de mettre sur le devant de la scène des sujets structurants pour Dieppe. Avec 1 500 signatures (habitants de 15 ans et plus, dont 2/3 de Dieppois), elle permet de demander l'organisation d'un débat au sein du Conseil municipal.

    Télécharger le formulaire d'alerte citoyenne