Print header
1 / 6
2 / 6
3 / 6
4 / 6
5 / 6
6 / 6
  • Vie quotidienne > prévention, sécurité

    La prévention et la sécurité

    La prévention et la sécurité tiennent naturellement une place importante à Dieppe. La police nationale et la police municipale sont  en charge bien entendu de la sécurité, mais pas seulement. Les pompiers et la SNSM en mer ont aussi leur rôle à jouer, de même que le Samu.

    Pour rappel, voici la liste des numéros d’urgence. Les trois premiers sont bien sûr à faire apprendre par cœur aux enfants, si ce n’est déjà fait.

    Pompiers : 18

    Police Nationale : 17 ou 02 32 14 49 00

    Gendarmerie nationale : 17

    SMUR : 15

    Hôpital : 02 32 14 76 76

    Centre antipoison (Rouen) : 02 35 88 44 00

    Médecins, pharmaciens après 22h : 02 32 14 49 00

    Secours maritimes : 03 21 87 21 87 ou 1616

    Gendarmerie : 02 35 82 02 40

    EDF (dépannage électricité) : 0810 333 076

    Dépannage gaz : 0 800 47 33 33 (service et appel gratuits)

    Pour un souci sur votre ligne ou une intervention sur votre compteur il faudra contacter le gestionnaire de réseau de gaz dont vous trouverez les informations sur la plateforme.  Si votre question porte sur votre facture ou votre déménagement, tournez-vous vers un fournisseur de gaz, il est recommandé aussi de consulter sur tarifgaz les informations sur les tarifs réglementés du fournisseur historique et les alternatives possibles.

    SNSM : 02 35 84 16 07

    Sémaphore : 02 35 84 23 82

    Véolia-Eau, dépannage fuites d’eau : 0811 900 800

    Numéro d’urgence européen (peut être composé à partir d'un téléphone fixe ou portable, même bloqué, sans crédit, avec n'importe quel opérateur européen) : 112

     

  • Vie quotidienne > prévention, sécurité

    La police municipale de Dieppe

    police-pv.jpgLes missions de la police municipale de Dieppe s’agrandissent au fil du temps. D’une part, bien sûr, six agents ASVP se relaient pour cadrer le stationnement en ville; d’autre part, neuf agents sont en charge de sécuriser les habitants et de veiller au respect des lois.

    La police municipale est notamment chargée de seconder les officiers de police judicaire, de rendre compte et de constater les infractions commises. Elle s’occupe également de la salubrité publique, c'est-à-dire qu’elle peut aujourd’hui vérifier que les déjections canines sont bien ramassées par les propriétaires des chiens, par exemple.

    De même, la police municipale voit son rôle s’accentuer en terme de sécurité routière. Hormis quelques détails, elle a en la matière presque les mêmes prérogatives que la police nationale et la gendarmerie. Elle peut donc contrôler le taux d’alcoolémie, le respect des feux rouges et depuis peu, elle a aussi la possibilité d’utiliser les radars pour des contrôles de vitesse automobile.

    Enfin, c’est encore auprès de la police municipale qu’il faut déclarer les chiens de catégories 1 et 2.

    Renseignements :
    Police municipale de Dieppe
    Espace Ventabren
    tél : 02 35 06 61 95

  • Vie quotidienne > prévention, sécurité

    objets trouvés

    Un service des objets trouvés est créé au sein de la police municipale de Dieppe. Son rôle est de prendre en charge la gestion les objets dits « perdus et trouvés ». Toute personne qui, à Dieppe, trouve un objet sur la voie publique, dans un véhicule servant au transport des voyageurs, dans un lieu public ou sur les dépendances accessibles à tous d'un immeuble privé est tenue de le déposer auprès de la police municipale (22, rue du Bœuf) pendant les horaires d'ouverture au public.

    Le service des objets trouvés gère également les objets remis au commissariat de la police nationale de Dieppe et trouvés sur le territoire de la commune de Dieppe.

    Vous avez perdu ou trouvé un objet : mode d’emploi

    Objets perdus.jpgToutes les déclarations des personnes (appelées « inventeurs ») ayant recueilli un objet égaré par son propriétaire, ainsi que celles des personnes ayant perdu un objet (appelées « perdants »), sont consignées sur un registre prévu à cet effet qui peut être manuel ou informatique. Elles donnent lieu à l'enregistrement des informations suivantes :

    description précise de l'objet (trouvé ou perdu),

    lieu, date et heure de la découverte de l'objet,

    nom et adresse du perdant.

    Concernant l'inventeur, il n'est pas tenu de décliner ses nom et adresse, sauf dans l'hypothèse où il en sollicite la garde.

    Tout objet reçu par le service des objets trouvés sera étiqueté avec les références correspondantes du registre mentionné. Un récépissé est délivré à l'inventeur si ce dernier en fait la demande. En outre, si l'identité du propriétaire de l'objet trouvé est connue, celui-ci doit être avisé de la trouvaille par tout moyen que l'administration jugera utile de mettre en œuvre.

    À noter que les objets de valeur (numéraire, bijoux, etc.) sont entreposés dans une pièce sécurisée.

    Perte d’argent ou de carte bancaire

    L'argent en numéraire trouvé sans contenant est immédiatement remis au Trésor public. L'argent en numéraire trouvé avec contenant (porte-monnaie, portefeuilles…) est conservé au service des objets trouvés pendant un délai d'un an et un jour à compter de la date de dépôt. Si l'identification

    du propriétaire est possible, l'argent lui est restitué dans les plus brefs délais. À l’issue du délai de garde d'un an, l'argent en numéraire est transmis au Trésor public de Dieppe. Un procès-verbal de remise est rédigé.

    En revanche, le service municipal n'a pas qualité pour recevoir les déclarations de perte de cartes bancaires ou de chéquiers et, le cas échéant, orientera le perdant vers son organisme bancaire.

    Délai de conservation

    Si le perdant de l'objet se présente avant l'expiration du délai de conservation, son bien lui est restitué sur justification de ses droits, de son identité et de son domicile. À défaut de restitution immédiate à leur propriétaire, le délai de garde puis le devenir des objets trouvés est fonction de leur nature (lire les modalités).

    Contact

    Police municipale - service des Objets trouvés
    Espace Ventabren
    76200 DIEPPE

    Ouverture du lundi au vendredi de 8h30 à 12 heures et de 13h30 à 17 heures

    Tél. : 02 35 06 61 95

    Gestion des objets trouves-2.jpg

  • Vie quotidienne > prévention, sécurité

    La prévention de la délinquance

    Dieppe et l’agglo Dieppe maritime, en collaboration avec la gendarmerie nationale et la police nationale ont lancé la campagne "Tranquillité vacances". Celle-ci consiste à mieux faire protéger vos biens à votre domicile en signalant vos absences à la police ou à la gendarmerie. Des rondes seront alors organisées afin de surveiller votre domicile. Pour ce faire, il faut télécharger et remplir le coupon.

    Pour plus d'informations contacter la gendarmerie au 02 35 82 04 35 ou la police au 02 32 14 49 00.

    De même, pour prévenir la délinquance routière, dans le cadre de la campagne “prudence et courtoisie”, le Département met gratuitement à la disposition des villes un radar pédagogique non répressif. Le but étant de sensibiliser les automobilistes aux excès de vitesse en milieu urbain. Généralement installés à l’entrée des villes ou aux endroits très fréquentés, ces radars indiquent en temps réel aux automobilistes leur vitesse. S’ils dépassent l’allure autorisée, le radar clignote en signalant la vitesse atteinte.

    Et pour sensibiliser les jeunes, la police municipale organise çà et là des réunions sur la prévention routière et met en place des opérations "permis piéton".

    Renseignements :

    Police Nationale (Pour Dieppe, Neuville, Val-Druel, Janval)
    Boulevard Georges Clémenceau - 76200 Dieppe
    tél : 02 32 14 49 00

    Gendarmerie
    route de l’Escarpé, au Val-Druel 76200 Dieppe
    tél : 02 35 82 02 40
    ouvert aux publics du Lundi au vendredi de 8 heures à 12 heures et de 14heures à 18 heures.
     

  • Vie quotidienne > prévention, sécurité

    document d’information communal sur les risques majeurs

    Falaise Eboulement 2.JPGLa Ville de Dieppe a établi un Document d’information communal sur les risques majeurs. Ce Dicrim répond à une obligation du code de l’environnement, articles R125-9 à R125-14. Il récapitule et définit les principaux risques naturels et technologiques auxquels Dieppe peut être confronté. Surtout, pour chaque risque, ce Dicrim énonce très simplement les bons réflexes et la conduite à tenir en cas de danger avéré. Il rappelle également les numéros à appeler en cas d’urgence.

    Comme la sécurité commence par la connaissance de ce qui peut arriver, ce Document d’information communal sur les risques majeurs est consultable dans les mairies, mairies annexes et sur le site Internet de la Ville.

    Affiche-Dicrim.jpg

  • Vie quotidienne > prévention, sécurité

    que faire en cas de nid de frelons asiatiques ?

    (Mise à jour le 19 avril 2024)

    Face à la prolifération de nids de frelons asiatiques, pas de panique. La Ville de Dieppe a édité une plaquette explicative. À consulter / télécharger via ce lien.

    La plupart des nids, en période estivale, se situent à de faibles hauteurs (buissons, haies, faîtage de toitures, armoires de compteur électriques...). La destruction de nids est inutile en hiver, car les nids sont inactifs, la colonie périt durant l’hiver. Le nid n’est pas réutilisé et se dégrade naturellement au fil de la saison.

    En cas de découverte d’un nid :

    • Arrêter immédiatement les travaux de jardinage, en particulier les activités susceptibles de les déranger (taille, débroussaillage ou d’autres sources de vibrations...),
    • Mettre en place un périmètre de sécurité pour limiter l’accès au nid (notamment pour les enfants, animaux domestiques),
    • Se mettre en sécurité pour éviter une attaque collective de frelons, éviter de s’approcher à moins de 5 mètres du nid et ne pas tenter de détruire celui-ci,
    • Appeler la plateforme de lutte collective 02 77 64 57 76, afin d’être orienté vers des professionnels de la désinsectisation habilités,
    • N’appelez les services de secours qu’en cas de danger immédiat et avéré, afin de ne pas saturer les lignes des pompiers.

    En cas de piqûre :

    • Le premier réflexe est d’ôter toutes ses bagues pour ne pas gêner la circulation sanguine en cas de gonflement,
    • Si vous possédez une pompe à venin, utilisez-la afin d’en ôter une partie.
    • Enlevez le dard s’il est resté dans la peau.
    • Pensez à désinfecter l’endroit où vous avez été piqué et, pour limiter le gonflement, passez un glaçon ou une poche de froid sur la zone piquée,
    • La piqûre d’un frelon asiatique est très douloureuse, mais pas plus dangereuse que celle d’un frelon européen ou d’une guêpe,
    • En cas de réaction allergique, avec gêne respiratoire ou de piqûres multiples, appelez le 15 ou le 112.

     

    • Si vous découvrez un nid chez vous, appelez la plateforme de lutte collective au 02 77 64 57 76*, afin d’être orienté vers des professionnels de la désinsectisation habilités,. Ces frais sont à votre charge.
    • Si vous découvrez un nid sur un espace publique, contactez le service Hygiène et sécurité, chargé de centraliser les demandes et de coordonner les interventions, au 02 35 06 62 20 ou 02 35 06 62 25.

     

    * Cette plate-forme téléphonique est veillée conjointement par le groupement de défense contre les maladies des animaux (GDMA) et la fédération ré­gionale de défense contre les organismes nuisibles (FREDON).

    Le site Frelon asiatique Seine-Maritime vous donne plus d'informations.

    Frelons