Print header
1 / 1
  • Mini-sites > Urba-Eco > Marchés

    les marchés

    à chaque quartier son marché

    Le marché, c’est l’animation du samedi matin dans le centre ville de Dieppe. Un rendez-vous prisé pour se ravitailler, notamment en produits fermiers locaux, et pour se rencontrer. Pour en favoriser la dynamique, la Ville de Dieppe a même repoussé la fin du plus grand marché de la région jusqu’à 13 heures.

    marches1.jpgMais à Dieppe, le marché, c’est aussi des rendez-vous de proximité en semaine dans différents quartiers : le mardi et le jeudi matin place Nationale, le mercredi matin rue Boucher de Perthes à Janval, le jeudi matin place Dunant à Neuville et le mercredi matin au Pollet, place Arpajou où les commerçants ambulants viennent pallier les fermetures de commerces sédentaires. Objectif global de la Municipalité : dynamiser les quartiers à travers les marchés.

    marches-pollet.jpgChaque semaine, quarante-cinq commerçants ambulants installent ainsi leurs étals en plein cœur de Neuville pour un marché lui aussi plus animé depuis sa récente reconfiguration. Et à Janval aussi une réflexion est en cours pour équiper le marché du mercredi de bornes d’alimentation en eau et en électricité conformes. Ça bouge pour les marchés dieppois. Nouvellement déplacé au coeur du Pollet, le marché du mercredi accueil entre cinq et dix commerçants.

    La réglementation des marchés - Les horaires et tarifs des marchés

    Vente de poissons aux Barrières

    La Fontaine - Quai Henri IV - Face au Port de plaisance
    Tous les jours, jusqu'à 13h30. Vente directe des produits de la mer au consommateur permettant d'acheter du poisson 7 jours 7. 

    Un peu d'histoire : Le privilège de la vente directe dite "à la pierre du quai" fut accordé par Colbert au 17ème siècle. A Dieppe, cette activité a commencé avec des marchands de moules et de vignots, et un jour en 1954, un canot a eu l'idée de venir vendre quelques kilos de poissons  à cet endroit historique "Les Barrières". Ce nom fait référence au passage à niveau qui régulait la circulation du train de marée Dieppe-Newhaven.

    Aujourd'hui, une dizaine de petits bateaux vendent le produit de leur pêche, développant ainsi la vente directe des produits de la mer au consommateur.