Print-header
1 / 4
2 / 4
3 / 4
4 / 4
  • Mini-sites > Nouveaux rythmes scolaires > L'école change de rythme

    L'école change de rythme

    Avec les nouveaux rythmes scolaires, des activités gratuites et de qualité sont proposées à chaque enfant.

    Montage-Rythmes-Scol#467F18.jpg

    Le 2 septembre, la cloche a sonné la rentrée des classes dans les onze écoles mater- nelles et onze écoles élémentaires dieppoises. Une nouvelle année scolaire marquée par l’application de la semaine de cinq jours avec une demi-journée supplémentaire de classe le mercredi matin. « Nous avons profité de cette modification des rythmes de nos enfants pour préparer un projet éducatif ambitieux, insiste Emmanuelle Caru-Charreton, adjointe au maire en charge de l’Éducation. Il offre à tous les enfants, quels que soient leur quartier ou origine sociale, le même accès à l’éducation et les mêmes conditions de réussite. »

    > 2 690 élèves, soit 1 043 en maternels et 1 647 en élémentaires, font leur rentrée en septembre et sont concernés par les nouveaux rythmes scolaires.

    Les enfants des écoles maternelles et élémentaires suivent désormais deux temps d’activités périscolaires (TAP) d’1h30 par semaine. Piscine, atelier d’écriture autour du conte ou sensibilisation à la biodiversité sont trois exemples de TAP parmi la cinquantaine d’activités proposées par la Ville.

    L’organisation et les aspects pratiques du projet dieppois vous sont présentés dans les pages suivantes. « L’éducation est une priorité, martèle Sébastien Jumel, maire de Dieppe. Nous sommes convaincus qu’avec une volonté politique forte, l’ascenseur social que constitue l’école peut être réparé. »

     



  • Mini-sites > Nouveaux rythmes scolaires > L'école change de rythme

    Un grand choix d’activités

    À partir de septembre 2014, les écoliers dieppois vivent à l’heure des nouveaux rythmes scolaires. Ils ont cours le mercredi matin et bénéficient de nouveaux Temps d’activités périscolaires (TAP) pendant une heure trente, deux fois par semaine. Les enfants peuvent ainsi s’initier et découvrir des activités organisées autour de 4 grands axes :

    1-Activités sportives

    Natation, vélo, voile, judo, tennis, football, handball, basket, rugby, escrime, gym, motricité, échecs, yoga...

    R2L_9699.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

    2- Activités culturelles

    Cirque, marionnettes, conte autour du loup, arts plastiques, éveil musical, théâtre, danse, création de BD…

    R1L_8911.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

    3- Activités scientifiques et numériques

    Sciences participatives, films d’animation, ateliers robotiques, initiation aux tablettes, ateliers scientifiques et techniques...

    R2L_9395.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

    4- Activités liées à l' éducation à la citoyenneté, au vivre-ensemble et au développement durable 

    Animations sur des thèmes comme la nature dans nos assiettes, les pieds sur terre, le développement durable à notre portée, parcours de santé...

    R2L_0016.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Comment se déroulent ces TAP ?

    Toutes les activités proposées sont gratuites. En pratique, sur les deux créneaux libérés d’1h30 par semaine, les enfants scolarisés en maternelle ou élémentaire effectuent deux activités différentes, sur un cycle de six à sept séances par activité.

    Ainsi, au total, les élèves s’initient à une dizaine d’activités sur l’année scolaire. Les activités proposées sont organisées de façon à être accessibles à tous, en respectant les classes d’âge. La durée d’une séance varie en fonction de l’âge: 1h maximum pour les petites sections après un temps de repos; 1h30 pour les moyennes, grandes sections et les élémentaires.

  • Mini-sites > Nouveaux rythmes scolaires > L'école change de rythme

    Toutes vos questions sur l'organisation

    R2L_5916.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

    1- Concrètement, comment s’organise la réforme à Dieppe ?

    À partir de septembre 2014, les élèves dieppois, de maternelle et d’élémentaire, ont classe le mercredi matin de 8h30 à 11h30. Les 24 heures d’enseignement hebdomadaires sont organisées de la manière suivante : cours de 8h30 à 12h (11h30 le mercredi) du lundi au vendredi et cours de 14h à 16h30 sur deux après- midi. Sur les deux autres après-midi de la semaine, les cours s’arrêtent à 15h et font ensuite place aux Temps d’activités périscolaires (TAP) qui durent 1h30. La mise en place de ces temps éducatifs non scolaires est alternée entre deux secteurs - télécharger l'agenda (schéma 1 : écoles de Dieppe Est et écoles Blainville, Vauquelin, Richard-Simon, Sévigné et Michelet  ; schéma 2 : autres écoles de Dieppe : Thomas, Broglie, Feldmann, Delaunay, Desceliers et Ferry). Par ailleurs, le temps du midi (2h) sera consacré à des activités calmes et relaxantes.

    2- Qui encadrera les Temps d’activités périscolaires ?

    Les TAP seront encadrés par des animateurs, des agents (Réseau des bibliothèques-ludothèques, Dieppe Ville d’art et d’histoire), des éducateurs sportifs de la Ville de Dieppe ou par des salariés d’associations partenaires de la Ville voire des auto-entrepreneurs ou travailleurs indépendants. Dans tous les cas, il s’agit de personnes diplômées, expérimentées et habilitées à l’animation et à l’encadrement d’activités pour enfants. À noter que pour répondre aux taux d’encadrement légaux, qui sont de 1 animateur pour 18 élèves en élémentaire et 1 pour 14 en maternelle, la Ville a dû recruter une vingtaine d’animateurs supplémentaires.

    3- En tant que parent, qui est mon interlocuteur sur les temps non scolaires ?

    Pour faciliter le dialogue avec les parents, la Ville a décidé de créer des postes de “référent éducatif” au sein des écoles. Chacun d’eux est présent à la journée dans l’école de votre enfant et assure la coordination quotidienne des activités périscolaires, mais aussi le lien entre les différents acteurs sur chaque école ou groupe scolaire. De ce fait, il est votre interlocuteur privilégié pour tous les temps non scolaires.

    4- Quelles sont les démarches à faire pour inscrire mon enfant aux TAP ?

    À partir du 2 septembre, les inscriptions pour les parcours éducatifs se font dans chaque école auprès du “référent éducatif Ville”.

    5- Comment cela se passe- t-il pour les accueils périscolaires, avant et après la classe ?

    Les accueils périscolaires fonctionnent les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 7h30 à 8h30 et 16h30 à 18h30, ainsi que le mercredi de 7h30 à 8h30 sur toutes les écoles. Le soir, la prise en charge se déroule en trois temps avec un goûter puis un accompagnement aux devoirs (pour les élèves d’élémentaires) et enfin des activités libres. Les inscriptions aux accueils se font à l’Hôtel de Ville (pôle Éducation-enfance) et en mairie annexe.

    6- Le mercredi, je travaille et je ne peux pas me libérer pour 11h30 pour récupérer mon enfant. Que fais-je ?

    Afin de répondre aux besoins de garde des familles, la Ville crée un accueil supplémentaire gratuit d’une heure le mercredi de 11h30 à 12h30 après la classe.

    7- Je travaille toute la journée le mercredi. Peut-on garder mon enfant ?

    Autre nouveauté de la rentrée 2014: la Ville organise un accueil de loisirs sans hébergement (ALSH), maternel et élémentaire, le mercredi après-midi sur 4 quartiers: Val Druel, Janval, Neuville et centre ville.

    Pour les maternels :

    > accueil à Blainville pour les écoles Thomas, Vauquelin et Blainville ;

    > accueil à Broglie pour l’école Broglie et Feldman ;

    > accueil à Delaunay pour l’école Delaunay ;

    > accueil à Magny pour les écoles P. Bert, Langevin-Michel, Curie, Magny et Triolet.

    Pour les élémentaires :

    > accueil à R. Simon pour les écoles R. Simon, Sévigné, Desceliers et Michelet ;

    > accueil à Broglie pour les écoles Ferry et Broglie ;

    > accueil à Delaunay pour l’école Delaunay ;

    > accueil à Langevin pour les écoles Langevin, P. Bert, Curie et Prévert.

    Les inscriptions se font à l’Hôtel de Ville (pôle Éducation-enfance) et en mairie annexe. Pour les enfants inscrits à l’ALSH du mercredi après-midi, un service de restauration sera proposé.

  • Mini-sites > Nouveaux rythmes scolaires > L'école change de rythme

    Trois enfants, trois exemples d'activités

    Les deux créneaux d‘1h30 des Temps d’activités périscolaires (TAP) démarrent dès la deuxième semaine de la rentrée. Choisies par les parents et leur(s) enfant(s) - les inscriptions doivent être effectuées auprès du référent éducatif Ville dès la rentrée si cela n’a pas été fait en juillet/août -, ces deux nouvelles activités s’organisent sur un parcours de 6 à 7 semaines qui correspond à chaque période scolaire.

    Ces activités sont distinctes entre école maternelle et élémentaire, et selon les âges en élémentaire. Voici trois exemples, simulés mais qui pourraient être tout à fait réels, de parcours d’activités à la rentrée. (* les prénoms sont fictifs)

    1- Jonathan* en CM2 à l’école Paul-Bert

    L’écolier neuvillais de 10 ans sera sensibilisé à un atelier scientifique et technique, dispensé par l’association les P’tits débrouillards, le mardi de 15h à 16h30. Et le vendredi, le jeune garçon expérimente la voile en compagnie d’un animateur du Cercle de voile de Dieppe.

    R2L_6859.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

    2- Zoé* en CP à l’école Ferry


    L’élève de 6 ans de l’école située à Janval a choisi la découverte de la biodiversité, avec un animateur municipal, le lundi de 15h à 16h30, et de s’investir dans la création collective d’un conte, le jeudi après- midi, avec l’aide d’un autre animateur municipal.

    R2L_0018.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

    3- Julie* en grande section de la maternelle à l’école Thomas


    Cette enfant de 5 ans scolarisée en centre ville suit une activité conte intitulée “Des histoires, encore des histoires”, proposée par l’association Lire à voix Haute-Normandie, le lundi après-midi, de 15h à 16h30. Le jeudi, aux mêmes horaires, elle est initiée aux arts du cirque avec un animateur des Saltimbanques de l’impossibl