Print header
1 / 8
2 / 8
3 / 8
4 / 8
5 / 8
6 / 8
7 / 8
8 / 8
  • Vie quotidienne > solidarité

    Tisser des solidarités

    Dans le contexte de crise économique actuel, encore plus que d’ordinaire, il est important d’être solidaire, de se serrer les coudes. C’est pour cela que la Ville de Dieppe multiplie les aides en faveur de celles et ceux qui, malgré leur tenacité, ont parfois du mal à joindre les deux bouts.

    Plusieurs structures existent pour relayer cette impulsion, cette envie de tirer tous les Dieppois vers le haut. Pour les plus démunis, il y a d’abord les CCAS (centres communaux d'action sociale). Pour ceux qui habitent des quartiers défavorisés, la Ville a mis en place avec l’Etat le Contrat urbain de Cohésion sociale (CUCS), qui vise à redonner une bonne dynamique aux territoires jusque-là moins bien lotis.

    Ou encore pour ceux qui arrivent sur le territoire, qui sont parfois étrangers et pour qui l’adaptation est difficile, Dieppe, là encore, essaie de les accueillir le mieux possible, avec tout le respect qu’ils méritent.

     

  • Vie quotidienne > solidarité

    Les centres communaux d'action sociale

    Le CCAS (Centre communal d'action sociale) est un établissement public, présent dans chaque commune, présidé par le maire et géré par un conseil d'administration soumis au secret professionnel. Ses ressources proviennent essentiellement des subventions municipales. Son rôle est de fédérer des services en faveur des personnes en difficulté, d'accueillir, d’orienter, d’écouter, et d’agir.

    Les points d'accueil

    Les CCAS des communes de Dieppe et de Neuville sont dotés de différents points d'accueil :

    • L'Espace des Solidarités (bd Clémenceau, face à la gare) pour les personnes de Dieppe-Centre.
    tél : 02 35 06 62 00.

    • La Mairie Annexe de Janval pour les personnes de ce secteur.
    tél : 02 35 06 62 16.

    • La Mairie Annexe du Val Druel pour les personnes de ce secteur.
    tél : 02 35 06 61 83.

    • La Mairie de Neuville-lès-Dieppe pour les habitants de cette commune.
    tél : 02 35 06 61 00.

    CCAS-accueil.jpgCes lieux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h (excepté à la Mairie Annexe du Val Druel : 9h à 12h et 13h30 à 17h30).

    Fermés au public les 1er et 3e jeudis matin de chaque mois.

    Dans chacun de ces sites, toute personne en difficulté sociale (familles, jeunes adultes isolés…), quelque soit sa problématique, peut s'adresser au guichet du CCAS, où un rendez-vous sera fixé afin d'évaluer la situation et d'apporter la réponse la mieux adaptée à son cas.

    Aussi, une personne ayant récemment perdu son emploi peut s'adresser au CCAS. Un diagnostic social sera réalisé : il permettra d'effectuer une première étude et d'orienter au mieux le bénéficiaire vers les dispositifs et services adaptés et compétents : vers le Pôle Emploi par exemple, pour faire valoir ses droits (ARE, ASS) et pour bénéficier d'aides spécifiques (aide à la mobilité, aide à l'embauche, aide au développement des compétences).

    Ou encore vers les services du Département, en collaboration ou non avec l'assistant social du secteur, vers l’aide sociale à l’enfance ou encore vers le fonds d’aide aux personnes surendettées.

  • Vie quotidienne > solidarité

    L'aide facultative

    cheque-services.001.jpgMieux accompagner les familles et de manière plus efficace, c'est l'ambition de la nouvelle politique de solidarités mise en œuvre par la municipalité. Concrètement, celle-ci peut prendre quatre formes : Pass urgence, Pass accueil, Pass soutien et Pass projet.

    Les aides ponctuelles visent à intervenir en “urgence” lors de difficultés temporaires. Il peut s'agir d'aide alimentaire, d'aide à la mobilité… Avec Pass soutien, il est ensuite prévu un accompagnement global visant à travailler autour du budget du foyer en vérifiant par exemple que les dispositifs de droit commun (aide au logement, aux dépenses de santé…) sont sollicités. Enfin, de nouvelles aides apparaissent dans le cadre de Pass projets. Il s'agit notamment d'aides en direction des jeunes pour favoriser leur réussite scolaire, l'accès aux loisirs ou encore le départ en vacances. Et nouveauté 2016, un dispositif “rentrée pour tous”.

    Evolution de l'attribution des aides

    L'attribution des aides évolue également. Elle n'est plus automatique. Toutes les personnes qui sollicitent une aide seront reçues et écoutées par un travailleur social. Il s'agira d'évaluer leur situation pour les accompagner et les orienter. L'objectif étant d'assurer une prise en charge globale pour une plus grande efficacité de l'aide municipale.

    Pourquoi ce changement ? Parce que la société a évolué, faisant émerger de nouvelles problématiques. C'est le cas des familles monoparentales, des travailleurs pauvres, des personnes confrontées à des accidents de la vie… La philosophie de cette refonte des aides sociales, c'est de les adapter aux besoins, de les amplifier et de les moderniser par la mise en place d'aides plus pertinentes et moins stigmatisantes.

    • La direction des Solidarités se tient à votre disposition pour étudier votre situation.

    • Espace des Solidarités (bd Clémenceau, face à la gare) – 02 35 06 62 00

    • Mairie de Neuville – 02 35 06 61 00

    • Mairie annexe de Janval - 02 35 06 62 16

    • Mairie annexe du Val Druel - 02 35 06 61 83

  • Vie quotidienne > solidarité

    Le revenu de solidarité active (RSA)

    Depuis juin 2009, le RSA (revenu de solidarité active) a remplacé le RMI (revenu minimum d'insertion), l'allocation de parent isolé et certaines aides forfaitaires temporaires comme la prime de retour à l'emploi.

    Le RSA accompagne et soutient le retour à l'activité professionnelle. Il garantit aux allocataires exerçant ou non une activité, sans ou avec peu de ressources, un revenu minimum défini selon la composition du foyer.

    Pour savoir si vous y avez le droit, il suffit de faire une simulation sur le site officiel ou de se rendre à sa Caisse d’allocation familiale (Caf). A Dieppe, elle se situe 4 boulevard Clémenceau et est joignable au 08 20 25 76 10 (0,112 € la 1ère minute et 0,09 € ensuite à partir d’un poste fixe).

    Le RSA s’adresse aux personnes de plus de 25 ans (ou de moins de 25 ans avec un enfant né ou à naître), à ceux qui exercent ou reprennent une activité professionnelle et qui peuvent ainsi cumuler revenus du travail et revenus issus de la solidarité et aux personnes sans activité, notamment les anciens bénéficiaires du RMI ou de l’API (allocation de parent isolé).

    Le RSA décroît progressivement à mesure que les revenus du travail augmentent.

    La demande de RSA doit être effectuée auprès de la Caisse d'allocations familiales.

    Les CCAS de Dieppe et Neuville assurent l'accompagnement des bénéficiaires du RSA. Cet accompagnement, en lien avec le Département, est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national "Emploi et inclusion 2014-2020".  7 Travailleurs sociaux, 1 secrétaire et 1 accompagnatrice socioprofessionnelle sont dédiés à cette mission.

    • Service RSA Dieppe
    Espace des Solidarités
    Parc Jehan Ango - BP 226 - 76203 Dieppe
    tél : 02 35 06 62 00

    • Horaires d’ouverture au public :
    du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h

    • Service RSA Neuville
    Mairie Annexe de Neuville-lès-Dieppe
    Avenue de la République - 76370 Neuville les Dieppe
    tél : 02 35 06 61 00

    Horaire d’ouverture au public :
    du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

     

  • Vie quotidienne > solidarité

    L’aide sociale légale

    L’aide sociale légale se situe dans un cadre général qu'aménage le Département, dans le champ de ses compétences, au travers du règlement départemental d'aide sociale. Ces aménagements vont dans le sens d'une amélioration des prestations en faveur des bénéficiaires, qui visent à satisfaire des besoins fondamentaux à caractère alimentaire. L'aide sociale légale n'intervient qu'à défaut de ressources du demandeur et de sa famille

    C’est encore au CCAS d'établir des dossiers de demande d'admission. Il transmet les dossiers pour instruction et décision vers d'autres instances (Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), le Département) qui déterminent l'ouverture des droits du bénéficiaire

    L'admission à l'aide sociale légale est soumise à des conditions de ressources et de nationalité.

    Constitution du dossier

    La constitution de chaque dossier donne lieu à une présentation de justificatifs de ressources et de charges, d'éléments de connaissance de la situation familiale et administrative.

    L’aide sociale aux personnes âgées peut prendre la forme d'hébergement en établissement ou familial de repas à domicile ou en foyers-restaurants, d’aide-ménagère à domicile , de l’Allocation personnalisée d'autonomie (l'APA est gérée par le Département, elle n'est pas soumise à condition de ressources, mais son calcul tient compte du montant des revenus du bénéficiaire) ou encore d’un dossier d'obligation alimentaire.

    L’ aide sociale aux handicapés : elle est constituée de l'ensemble des prestations concernant les personnes âgées de moins de 60 ans dont le handicap a été reconnu par la Commissions des droits et de l'autonomie pour le handicap (CDPAH) (ex-commission d'orientation technique et de reclassement professionnel -Cotorep)

    Elle prend en compte :
    • la carte d'invalidité
    • l'allocation compensatrice tierce personne (ACTP)
    • la prestation de compensation (PCH)
    • l'hébergement en établissement, en foyer, ou en famille d'accueil
    • l'aide ménagère à domicile

    Renseignements :

    CCAS de Dieppe
    Espace des Solidarités - BP 226 - 76203 Dieppe
    tél : 02 35 06 62 12
    email : ludovic.letondeur@mairie-dieppe.fr

  • Vie quotidienne > solidarité

    L'intégration des personnes d'origine étrangère

    Depuis 2007, la Ville de Dieppe met en œuvre une action d'intégration des personnes d'origine étrangère. Cette initiative s’adresse aux personnes installées légalement sur le territoire et ayant vocation à y séjourner durablement.

    Les aides dans les démarches

    Des cours de français sont ainsi dispensés au pôle de services Le Drakkar (rue Jean-Pierre Leguyon à Neuville. tél : 02.35.06.60.75 ) le mardi et le jeudi de 9h à 11h30 et au pôle de services Camille Claudel (route du Vallon, Val Druel. tél : 02.35.06.12.10) le jeudi de 13h30 à 16h30.

    integration.jpgLa maîtrise du français est en effet une base indispensable pour s’intégrer dans la vie sociale, culturelle et professionnelle. De nombreux actes de la vie quotidienne sont empêchés dès lors que la non-maîtrise du français apparaît. Par cette action, les femmes, en particulier, n'ont plus besoin d'être accompagnées ou d'avoir recours à un "traducteur".

    De même, la Ville favorise l’accès aux droits et accompagne les démarches administratives pour les étrangers qui se sentent naturellement un peu perdus au milieu des termes administratifs.

    Des permanences en mairie permettent d'informer et d'orienter le public étranger, de faire le relais entre les communautés étrangères et les administrations, de les aider dans la constitution de dossiers compliqués et de les accompagner vers les services compétents.

    Des permanences hebdomadaires

    Deux permanences hebdomadaires ont lieu le lundi et vendredi matin de 9h à 12h à l'Hôtel de Ville. Pour les étrangers, il est aussi possible d’avoir accès à une médiation familiale et sociale. Ce type d’aide est souvent très souvent sollicité par les parents afin d'éviter l'éclatement de la cellule familiale. Il aide les jeunes dans leur parcours de recherche identitaire. L'objectif est de dédramatiser des conflits familiaux entre les générations et de restaurer le dialogue afin d'éviter l'exclusion des filles ou des jeunes.

    Enfin, pour faciliter l'intégration des communautés étrangères, qui oscillent entre deux cultures avec des liens très forts en France, des actions culturelles, des activités de groupe, des sorties citoyennes et des repas de quartier sont mis en place. Des ateliers de vie quotidienne sont aussi organisés (cuisine, couture, ...).

    Des activités dans les pôles de services

    Ces activités hebdomadaires ont lieu au pôle de service Camille Claudel le lundi et le vendredi de 14h00 à 17h00 et le mardi de 13h30 à 16h00 et sont complétées par des échanges de savoirs interculturels. Autour d’une machine à écrire ou d’un bon petit plat, il est plus facile d’échanger et de se mélanger socialement. Et puis, pour les étrangers, ces sorties permettent de fortifier les bases de l'apprentissage du français et de connaître la culture et les institutions de leur pays d'accueil.

  • Vie quotidienne > solidarité

    Le Contrat urbain de cohésion sociale

    Dans la continuité du contrat de ville 2000-2006, l'Etat a décidé de mettre en place avec la Ville un nouveau dispositif : le Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS). Institué par la circulaire du 24 mai 2006, il a pour but de réduire les écarts de développement entre les territoires prioritaires et leur environnement et vise une meilleure intégration des quartiers défavorisés dans le fonctionnement de la ville et une amélioration de la vie quotidienne de ses habitants.

    Les cinq priorités dieppoises

    A Dieppe cinq champs prioritaires ont été définis : l’habitat et le cadre de vie ; l’accès à l'emploi et le développement économique ; la réussite éducative ; la santé ; et la citoyenneté, culture, intégration et prévention de la délinquance.

    Pour atteindre leurs objectifs, la Ville et l'Etat se sont associés avec tous les partenaires institutionnels (Acsé, Caf, Département, agglo, bailleurs sociaux...) et les acteurs locaux.

    Ce contrat comporte un programme d'actions de longue haleine. Les projets sont déclinés dans les quartiers prioritaires avec des objectifs précis et évaluables.

    L'accompagnement dans l'insertion professionnelle

    Pour faciliter une insertion professionnelle durable, un grand nombre de personnes, habitant dans les quartiers prioritaires ont besoin d'un accompagnement renforcé dont elles ne bénéficient pas aujourd'hui. Il s'agit notamment d'anciens bénéficiaires de minima sociaux pouvant être actuellement en contrat aidé, de travailleurs pauvres, de personnes non intégrées dans les dispositifs d'accompagnement existants tel que le PLIE, etc. Cette expérimentation a vocation à compléter les dispositifs actuels (Insertion du Département, PLIE, ...).

  • Vie quotidienne > solidarité

    Les association de solidarité

    A Dieppe comme partout en France, nombreuses sont les associations qui tendent la main aux plus démunis, prêtent une oreille attentive à ceux qui en ont besoin ou luttent contre les inégalités. Elles font bien souvent les trois à la fois, c’est pour cette raison qu’il est bien difficile de les classer.

    ACDR (Association des chômeurs de Dieppe et sa région)
    16, rue Desceliers 76200 Dieppe tél : 06 60 84 06 19
    lundi-mercredi-vendredi : 14h30-18h

    Comité des privés d’emploi CGT de Dieppe
    2, rue d’Ecosse 76200 Dieppe tél : 02 35 06 00 03

    Ensemble vers l’insertion et l’emploi (accompagnement social spécifique, appui social individuel, accompagnement social lié au logement)
    45, av Vauban 76200 Dieppe - tél : 02 35 84 57 96

    Idefhi (Institut départemental de l’enfance, de la famille et du Handicap pour l’insertion) Maison de la petite enfance et accueil mères-enfants pouponnière
    6, rue Lemoyne 76200 Dieppe tél : 02 35 06 93 30
    Structure “Adolescentes” - filles
    34, rue de la République 02 35 40 20 99
    Structure “Adolescents” garçons
    Im. Picardie B14 av. B. de Perthes 76200 Dieppe tél : 02 35 84 19 73

    Œuvre normande des mères
    43, av Vauban 76200 Dieppe tél : 02 35 84 41 63
    Rue Albert Lamotte 76370 Neuville tél : 02 35 84 65 62
    7, rue G. de Maupassant, Neuville tél : 02 35 82 04 28

    Association CAP (Lieu de rencontre parents/enfants)
    22, rue de l’Enseigne de Vaisseau Fleury tél : 02 35 06 26 47

    Service Famille Notre Dame des Flots
    22, rue de l’Enseigne de Vaisseau Fleury tél : 02 35 06 27 52

    Atelier du cœur Insertion rue Louis-de-Bures 02 32 90 12 19

    Inseraction Soutien psychologique (accompagnement à la santé, ateliers "mieux-être")
    1, place Camille Saint-Saëns 76200 Dieppe tél : 02 32 90 92 04

    Point info famille Oxygène
    2 Im. C. Colomb, 76370 Neuville tél : 02 35 83 71 02

    Fes Enfance Solidarité
    Maison des associations, 14, rue Notre Dame 76200 Dieppe tél : 06 50 60 49 25

    Comité de défense de la jeunesse dieppoise
    tél : 06 73 27 26 09

    Armée du Salut Centre social de proximité
    6, rue J. Ribault 76200 Dieppe tél : 02 35 82 51 03

    Croix rouge
    10, bis rue Desmarets 76200 Dieppe tél : 02 35 84 16 38
    26-28, rue de l’entrepôt 76200 Dieppe tél : 02 35 06 19 94

    Restaurants du coeur
    allée Deschamps, Parc du Talou 76200 Dieppe - tél :02 35 84 37 48 ou 09 64 29 76 57 - Les Ateliers du cœur ouvrent leurs portes les lundis, mardis et jeudis de 9h à 11h30 et de 14h30 à 16h30 (tél. 02 32 90 12 19).

    Secours catholique (lundi & mercredi 14h-17h)
    1-3 rue J. Flouest 76200 Dieppe tél : 02 35 82 98 59

    Secours populaire français
    Maison des associations, 14 rue Notre-Dame - tél : 02 35 06 24 11
    mardi 9h-11h, mercredi, vendredi 14h - 16h

    Soupe des bénévoles (ouvert d’octobre à mars du lundi au vendredi de 10h-17h, le samedi et dimanche de 10h-15h)
    29 bis, rue de Stalingrad 76200 Dieppe tél : 02 35 82 09 09

    Croix bleue Centre œcuménique
    76, rue de la Barre 76200 Dieppe tél : 02 35 04 41 16

    Armée du Salut Centre communautaire
    6, rue J. Ribault 76200 Dieppe tél : 02 35 82 51 03

    Foyer Duquesne S. social (Association de prévention spécialisée)
    16, rue de l’Oranger 76200 Dieppe tél :02 35 84 20 7

    Les Nids, service jeunes majeurs
    27, rue de la Barre 76200 Dieppe tél : 02 35 84 78 06

    Maison Jacques Prévert
    Rue Montigny 76200 Dieppe tél : 02 35 82 71 20
    Droits et Loisirs, réseau d’échanges réciproques et de savoirs.

    Notre Dame des Flots
    2, rue Dablon 76200 Diepp tél : 02 32 14 04 30
    Maison d’enfants à caractère social

    Oxygène (accompagnement administratif pour tout public, insertion et intégration sociale pour les bénéficiaires du RMI)
    76370 Neuville - tél : 02 35 06 19 99

    Udaf (Union départementale des associations services des tutelles) BP 92 Dieppe Cedex 02 35 06 93 50

    Information solidarité réfugiés 24, rue des Maillots (2e étage) 76200 Dieppe tél : 02 35 50 66 21 ou 02 35 84 52 36

    Mrap (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les peuples) tél : 06 45 46 22 64

    Amnesty International
    Maison des assossiations, 14 rue Notre Dame 76200 Dieppe tél : 02 35 84 37 47

    Par ailleurs, quelques adresses utiles des institutions qui s’occupent d’action sociales :

    CCAS (Centres communaux d'action sociale)
    Mairie de Dieppe pour les personnes de Dieppe Centre. tél : 02 35 06 62 00.
    Mairie Annexe de Janval. tél : 02 35 06 6216.
    Mairie Annexe du Val Druel. tél : 02 35 06 61 83.
    Mairie de Neuville-Les-Dieppe. tél : 02 35 06 61 00.

    Caisse d’allocations familiales (CAF)
    4 Boulevard Clémenceau 76200 Dieppe 08 20 25 76 10 (0,112 € la 1ère minute et 0,09 € ensuite à partir d’un poste fixe).

    Centre de planification
    5-7, bd Georges Clémenceau 76200 Dieppe tél : 02 32 14 58 67

    DDASS
    31, rue Malouet, 76000 Rouen tél : 02 32 18 32 18

    Centre médico-social Clémenceau
    5-7, bd Georges Clémenceau 76200 Dieppe tél : 02 32 14 58 00

    Centre médico-social Brumaire
    4, allée des Ormes, Val Druel 76200 Diepp tél : 02 35 84 11 88

    Centre médico-social Scott
    rue des Cormorans 76370 Neuville les Dieppe tél : 02 35 82 69 44

    Centre médico-social Descartes
    Im. Descartes, rue René-Coty 76200 Dieppe tél : 02 35 82 47 22